VIe  Symposium de la Société d’Acupuncture Médicale d’Espagne (SAME)

Le premier congrès international de l’année 2021 aura pour thème : « l’Acupuncture médicale : médecine fondée sur des données probantes ». Il aura lieu le samedi 16 janvier 2021 de 16h à 20h et se déroulera en anglais et espagnol. En raison de la pandémie COVID-19, il s’agira du premier congrès virtuel de la SAME sous la présidence du Dr Beltrán Carrillo Manrique (figure 1)  et il vise à synthétiser les connaissances actualisées de l’acupuncture. De nombreux experts dans différents domaines exposeront en profondeur les connaissances de leur sujet. Le niveau des conférenciers garantit un symposium de haute qualité.

Voici le programme  de 16 h 30 à 18 h 00 :

Le Prof. Dr. Domink Irnich, (figure 2) nous parlera de « l’Acupuncture vs Placebo » ; le Prof. Dr. Quifu Ma (figure 3) de «  L’électroacupuncture moteur des voies autonomes et modulateur bidirectionnelle de l’inflammation systémique » et le Prof. Dr. Luis Miguel Torres (figure 4) de « l’acupuncture dans la gestion de la douleur ». 

 

Figure 1. Dr Beltrán Carrillo Manrique, Gériatre, Président de SAME (Sociedad de Acupuntura Médica de España).

Figure 2. Le Prof. Dr. Domink Irnich, Président de l’Association allemande d’acupuncture médicale (D-GfA), Médecin principal du département d’anesthésie et chef de l’unité multidisciplinaire de la douleur à l’Université de Munich.

 

 

 

Figure 3. Le Prof. Dr. Quifu Ma, Professeur au Harvard Neurobiology Department et au Dana-Farber Cancer Institute (Harvard University).

 

Figure 4. Le Prof. Dr. Luis Miguel Torres, Professeur d’anesthésie. Université de Cadix. Chef du service d’anesthésie-réanimation et de traitement de la douleur. Directeur du département de chirurgie. Université de Cadix.

 

 Après une petite pause, les trois derniers conférenciers seront le Dr Massimo Fumagalli (figure 5)   qui exposera la « gestion de l’obésité avec l’acupuncture » ; le Dr David Coggin-Carr (figure 6) : « Comment publier dans le domaine de l’acupuncture : les meilleurs conseils pour les auteurs »  et le Dr Jesús López Maire (figure 7) : « Défis méthodologiques des revues systématiques sur les effets de l’acupuncture : la vision d’un critique cochrane ».

 

Figure 5. Dr Massimo Fumagalli Directeur médical des Centres Syno et Chiasso Synomedical, Genève, Lausanne, Zurich et Bâle.

 

Figure 6. le Dr David Coggin-Carr Rédacteur en chef de «  Acupuncture in Medicine ». Professeur adjoint clinique d’obstétrique, gynécologie et sciences de la reproduction, Université du Vermont. Professeur assistant clinique de médecine maternelle et fœtale, University College London. 

Figure 7. Dr Jesús López Maire Directeur du Cochrane Madrid Center. Researcher Institut für komplementäre und integrative Medizin (Hôpital universitaire zurichois).

Bref, un symposium autant scientifique que clinique, important à visualiser surtout en cette période difficile où sévissent les médecins anti- « fake-medicines » qui alimentent une controverse sans éthique scientifique comme vous pouvez le lire dans l’article de Johan Nguyen dans le numéro de la revue "Acupuncture & Moxibustion " [1], ou l’attaque virulente des autorités sanitaires espagnoles vis-à-vis de l’acupuncture qui souhaitent tout simplement en interdire la pratique.  Le prix est modique et l’inscription vous permettra de vous connecter en direct pendant le symposium et avoir la possibilité de poser vos questions en direct à l’aide de la plate-forme Zoom. Puis durant le mois suivant, il sera possible encore de voir tout le contenu en ligne et de voir les questions différées aux conférenciers.

Pour s’inscrire et avoir davantage de détails, allez sur le site de la SAME : https://same-acupuntura.org/. 



Les 23es journées de la FAFORMEC Rouen 2020 sont reportées aux 26 et 27 novembre 2021

 

La FAFORMEC (Fédération des Acupuncteurs pour leur Formation Médicale Continue) est constituée des 22 associations de Médecins Acupuncteurs en France, tant nationales que régionales. Créée en 1997, elle s’est inscrite dans la lignée historique de la réception de l’acupuncture par les médecins en France pendant le XXe siècle. Elle a une fonction de représentation de la formation médicale continue en acupuncture en France. La FAFORMEC est une des quatre instances du Conseil National Professionnel des Médecins Acupuncteurs (CNP-MA) qui regroupe la société savante d’acupuncture (Collège Français d’Acupuncture et de Médecine Traditionnelle Chinoise - CFA-MTC), le Syndicat National des Médecins Acupuncteurs de France (SNMAF), le Collège des Enseignants Francophones d’Acupuncture Médicale (CEFAM). La FAFORMEC a également pour mission d’accompagner les associations dans leurs actions de formation. Elle organise un congrès national annuel, lieu de rencontre privilégié des acupuncteurs français. Elle est accréditée pour l’organisation du développement professionnel continu, obligation légale à laquelle chaque médecin est soumis, afin de garantir l’adéquation de ses connaissances avec l’actualité scientifique et les besoins de santé publique de la population.

Grâce à la revue “Acupuncture et Moxibustion”, les membres de FAFORMEC peuvent publier leurs travaux dans une revue scientifique, à comité de lecture avec évaluation par les pairs (peer-review). La FAFORMEC est membre du Conseil International d’Acupuncture Médicale et des Techniques Connexes (ICMART) et de la Fédération Mondiale des Sociétés d’Acupuncture-Moxibustion (WFAS).

Le programme des 23es journées « L’acupuncture, une médecine intégrée ? » s’articulent autour de plusieurs domaines : soins de support en oncologie, douleurs, céphalées-migraines, gynéco-obstétrique et perspectives d’avenir de l’acupuncture. Les journées sont donc reportées au 26 et 27 novembre 2021 et se dérouleront comme prévu à l'UFR santé de Rouen. Il est encore possible de proposer vos communications, la date limite étant fixée au 15 mai 2021 sur le site : https://www.faformec-rouen2020.fr/communications/.

 



ICMART 2020 - Report du Congrès - Athènes 2-4 juillet 2021

 

 

L’ICMART (International Council Of Medical Acupuncture And Related Techniques) qui regroupe environ quatre-vingts associations d’acupuncture à travers le monde, soit plus de 35 000 médecins acupuncteurs), organise chaque année son congrès dans un pays différent.

Cette année, également en raison du COVID-19, le 34e congrès annuel, sous la présidence du Dr Konstantina Theodoratou  qui devait se tenir à Athènes du 26 au 28 juin 2020, a été reporté du 2 au 4 juillet 2021, toujours à Athènes. Les sujets abordés entre autres sont :

- Acupuncture médicale et maladies chroniques, traitement et prévention ;

- Acupuncture médicale et bien-être ;

- Acupuncture médicale et troubles du comportement ;

- Acupuncture et techniques associées ;

- Recherches récentes sur l'acupuncture et la médecine ;

- médecines traditionnelles dans la médecine moderne,

- Acupuncture médicale et santé mondiale : comment promouvoir une médecine verte, etc..

Il est encore possible de soumettre des communications avant le 31 janvier 2021 sur leur site https://www.icmart2020.org/.

 


[1]. Nguyen J.  Acupuncture : la figure tutélaire des « sceptiques » était une taupe de l’industrie du tabac. Acupuncture & Moxibustion. 2020;19(2).