Hypnose et acupuncture en anesthésie

Hypnose et acupuncture en anesthésie

HERIN Jean-Michel

Bruxelles : Éditions Satas, 2015

-141 p.; 14,7 cm x 21 cm. Broché, Illustrations et Biblio.

ISBN : 978-2872931514: 13,80 €

 

Stéréogramme, Jean-Michel Hérin compare l’hypnose aux stéréogrammes, image en trois dimensions dissimulée dans un graphisme. Lorsqu'on regarde un stéréogramme, les yeux doivent se fixer sur un point qui se situe loin derrière l'image. Chaque œil perçoit alors une image différente que le système nerveux central reconstitue en un relief tridimensionnel jusque là invisible. Vous vous obligez à vous focaliser, à ne pas faire le point sur le graphisme mais au-delà, en détendant vos yeux de façon à observer le vide. Et brutalement d’un graphisme dénué de sens, comme par magie apparaît l’image en relief. Et bien, l’hypnose c’est un peu cela, quand l’esprit se laisse suggérer de passer par le pouvoir métaphorique des mots dans un processus où le « lâcher prise » permet la vacuité et l’oubli de toutes choses, de la douleur, du stress, des angoisses et le passage vers le monde, l’instant ou la voie que le patient a choisi de suivre.

L’hypnoacupuncture, dénommée ainsi par Jean-Michel Hérin, vous en faites naturellement sans le savoir, comme Jourdain dans le Bourgeois gentilhomme, déjà par l’empathie et la relation privilégiée avec le patient, dès que vous commencez à mettre les aiguilles, alors qu’il est allongé à vous écouter lui expliquer ce que vous lui faites, à lui égrener peut-être les noms des points chinois et leurs traductions métaphoriques.

 

Acupuncture