Wu Zetian, l'impératrice de la dynastie des Tang

Impératrice

Shan Sa

Paris : Albin Michel

2003, 440 pages, Format : 14,5 x 22,5

Prix : 22 €

ISBN : 2-226-14183-9

 

Shan Sa est née dans une Chine détruite sous la révolution culturelle. A 17 ans, elle quitte Pékin pour Paris et devient, 10 ans plus tard un auteur de langue française reconnu. 

 

« Je m’allongeai sur le ventre. Deux mains charnues commencèrent à appuyer lentement sur les points d’acupuncture de ma nuque. Elles glissaient  dans mes cheveux et frottaient  mon crâne fatigué par le port de la perruque et des épingles d’or ». Voici le seul passage de ce livre qui fait référence à l’acupuncture. Mais qu’importe, car cet ouvrage est davantage un livre poétique qui raconte l’histoire romancée et mélancolique de la vie d’une femme de la naissance à la mort survenue à 81 ans. Elle est devenue l’Empereur-Sacré-Qui-Fait-Tourner-la-Roue-d’Or. Son nom fut outragé, son histoire déformée et sa mémoire effacée par les hommes qui se sont vengés d’une femme qui avait osé devenir Empereur. Qui est-elle ?

 

Acupuncture