La différenciation des syndromes (bianzheng) dans la maladie de Parkinson

 

Formation : mise au point

La différenciation des syndromes (bianzheng) dans la maladie de Parkinson

OBJECTIF : Connaître les différents tableaux cliniques zheng permettant de traiter une maladie de Parkinson par acupuncture.

L’utilisation de l’acupuncture dans la maladie de Parkinson  s’insère parfaitement dans le cadre de la médecine intégrative. La maladie de Parkinson sera abordée selon la différenciation des syndromes (bianzheng). Un traitement appliqué à chaque cadre clinique bianzhenglunzhi 辨證論治sera proposé en fonction des données de la sphygmologie et de l’examen de langue.

  

 

 

 

Dans la maladie de Parkinson, l’acupuncture offre une possibilité d’améliorer la qualité de vie en complément des traitements classiques comme une étude de cas clinique l’avait objectivé [2]. Une systématisation des différents tableaux cliniques selon la différenciation des syndromes est proposée permettant d’optimiser le traitement (bianzhenglunzhi 辨證論治).

 Dénomination chinoise

 En Médecine Chinoise (zhongyi), la maladie de Parkinson entre dans le cadre des chanzheng (syndrome de tremblement) et jingzheng (syndrome de contracture). La maladie est également dénommée zhenchanmabi (paralysie tremblante).

Le tremblement, l'akinésie et l'hypertonie sont un Vent interne 内風 (neifeng) ayant trois causes qui décident des trois syndromes de la maladie, avec une possibilité d’association entre eux.

 

 Cadres cliniques (zheng)

 Glaires-Chaleur (Mucosités-Chaleur) [2]

Cause du Vent interne : la Chaleur extrême produit le Vent, ici Chaleur-Plénitude.

 Vide de qi et de Sang

Cause du Vent interne : le Vide de Sang devient Vent.

 Vide de yin du Foie et des Reins

Cause du Vent interne : le yang de Foie se transforme en Vent.

 

 Physiopathologie

 La maladie de Parkinson est considérée comme un Vide (xu) de la Racine (ben) et une Plénitude (shi) de la Branche biao(biaoshibenxu).

Le Vide est en rapport avec :

- le qi et le Sang concernant la Rate et l'Estomac ;

- le yin concernant le Foie et les Reins, et l'Essence 精  (jing) concernant les Reins.

La Plénitude concerne le Vent 風 (feng), Mucosités-Glaires 痰飮  (tanyin), la Stase de Sang (yuxue) et le Feu 火 (huo).

 

 Sémiologie

 Glaires-Chaleur

 Symptômes

On retrouve tous les symptômes de la maladie de Parkinson : tremblement, raideur et akinésie, amimie.

Symptômes de Mucosités : œdèmes, vertiges, expectorations jaunes, oppression du thorax, ballonnement abdominal, bouche sèche.

Le pouls est hua (glissant) et xian (tendu) de Mucosités, et shuo (rapide) de Chaleur.

La langue est rouge avec un enduit jaune et gras.

 

Vide de qi et de Sang

 Symptômes

Parkinson : tremblement, raideur et akinésie aggravés par le mouvement, amimie.

Symptômes de Vide de qi et de Sang : vertiges, éblouissements, asthénie, essoufflement d'effort, transpiration spontanée, voix faible ou pas d'envie de parler.

Le pouls est xi (fin) et ruo (faible) de Vide de Sang ou ru (mou).

La langue est pâle, gonflée et tremblante. Le teint est pâle.

 

Vide de yin du Foie et des Reins

Symptômes

Parkinson : tremblement, raideur et akinésie, amimie.

Symptômes de Vide de yin des Reins : douleur et faiblesse des lombes et des genoux, acouphènes, vertiges, insomnie ou sommeil avec beaucoup de rêves, perte de mémoire, transpiration nocturne, chaleur des cinq cœurs (pieds, mains, centre de la poitrine) bouche et gorge sèches.

Signes de Vide de yin du Foie : céphalée, agitation mentale, vertiges, crampes.

Le pouls est xi (fin) et shuo (rapide) de Chaleur-Vide ou fu (superficiel) de Vide extrême de l’Essence et shuo (rapide).

La langue est rouge avec peu ou pas d'enduit, tremblante.

  

Traitement

 

Règles d’utilisations

 Dans tous les cas, il faudra agir sur trois aspects :

- La dispersion du Vent interne.

- La manifestation sur les méridiens (biao).

- Le syndrome interne (ben).

Le traitement doit être régulier, sur le long terme, voire à vie. Commencer plusieurs fois par semaine avec espacement progressif des séances.

 

Les deux premiers aspects du traitement

La manipulation est toujours une dispersion.

 

La dispersion du Vent Interne

Fengfu 16DM

Dazhui 14DM

Baihui 20DM

Fengchi 20VB

Waiguan 5TR

- Quchi 11GI : en clarifiant la Chaleur, chasse le Vent associé.

Taichong 3F

Yanglingquan 34VB.

Autre traitement nommé hudixixue1 :

Fengchi 20VB, wangu 12VB, tianzhu 10V, yamen 15DM.

Autre traitement issu des données de l’acupuncture expérimentale

- Fengchi 20VB et yanglingquan 34VB traités par électroacupuncture à la fréquence de 100 Hz [1].

 

La manifestation sur les méridiens

 En cas d’atteinte des membres supérieurs

Jianyu 15GI

Quchi 11GI

Shousanli 10GI

Hegu 4GI

Waiguan 5TR

Quze 3MC.

En cas d’atteinte des membres inférieurs

Huanjiao 30VB

Fengshi 31VB

Yanglingquan 34VB

Qiuxu 40VB

Biguan 31E

Jiexi 41E.

En cas d’atteinte du rachis cervical

Fengfu 16DM

Yamen 15DM

Fengchi 20VB

Tianrong 16IG.

 

Le syndrome interne

Glaires-Chaleur

Dans ce cas, il faut éliminer l'Humidité-Chaleur, transformer les Mucosités et tonifier le qi de la Rate pour l’aider dans ces fonctions.

On dispersera :

Yinlingquan 9Rte (he-rassemblement polyvalent et Eau Source correcte de l’Humidité qu’il élimine), sanyinjiao 6Rte (réunion des trois yin du bas): éliminent l'Humidité-Chaleur.

Fenglong 40E (luo de l’Estomac qui le relie avec son zang, la Rate, ce qui les harmonise pour transformer les Mucosités): transforme les Mucosités.

On tonifiera :

Zhongwan 12RM (mu-collecteur du Réchauffeur moyen - zhongjiao - et nœud - jie - de la Rate), pishu 20V (beishupolyvalent de la Rate) : tonifient le qi de la Rate ce qui l'aide à éliminer l’Humidité et transformer les Mucosités.

 

Vide de qi et de Sang

Dans ce cas, il faut tonifier le qi de la Rate et de l'Estomac afin de produire le Sang, nourrir le Sang du Foie et tonifier le qi qui commande le Sang.

On puncture en tonification les points suivants :

Pishu 20V, zusanli 36E, sanyinjiao 6Rte : tonifient le qi de la Rate et de l'Estomac pour produire le Sang.

Geshu 17V, ganshu 18V : nourrissent le Sang du Foie.

Guanyuan 4RM ou qihai 6RM : respectivement, tonifient le Sang et le qi qui commande le Sang.

 

Vide de yin du Foie et des Reins

Dans ce cas, il faut nourrir le yin des Reins, la mère, et du Foie, le fils.

On puncture en tonification les points suivants :

Shenshu 23V, sanyinjiao 6Rte, taixi 3R, guanyuan 4RM : nourrissent le yin des Reins.

Ganshu 18V, ququan 8F, sanyinjiao 6Rte : nourrissent le yin et le Sang du Foie.

 

 


[1]. Stéphan JM. A propos d’un cas clinique : intérêt de l’acupuncture dans la maladie de Parkinson. Acupuncture & Moxibustion. 2008;7(4):322-330.

[2]. Dinouart-Jatteau P. Terminologies en Médecine Chinoise : Causes des Maladies (3). Acupuncture & Moxibustion. 2013;12(1):19-24.