17 ans déjà de pérégrinations ! Et Chronos fit une halte à Shanghai, dans le district de Pudong

 

En 2014 fut créée la revue chinoise « Chinese Medicine and Culture », gérée par l’Université de Médecine Traditionnelle Chinoise de Shanghai (SHUTCM). Elle a pour vocation de présenter la médecine chinoise sous le regard ethnologique mais aussi anthropologique de la santé. Fondée en 1956, le SHUTCM est l'un des quatre premiers collèges de médecine traditionnelle chinoise de Chine. Son campus, d'une superficie de 35 hectares, est situé dans la section de la recherche et de l'éducation du parc de haute technologie de Zhangjiang, dans la nouvelle zone de Pudong, immense district futuriste visant à faire de Shanghai une ville innovante. Innovante et on veut bien le croire quand on observe la photo de Shanghai en 2001 et du même point de prise de vue, celle prise en 2018. Dix-sept ans les séparent et la tour de télévision Perle de l'Orient [1], qui se caractérise par ses sphères roses, tout comme la tour Jinmao [2]  bien visible en 2001 ne sont plus que des petits gratte-ciels comparés notamment à la tour Shanghai[3], haute de 632 m et achevée en 2015 et le Shanghai World Financial Center [4].