Médecines du Monde : histoire et pratiques des Médecines Traditionnelles

Claudine Brelet
Paris : collection "Bouquins", éditions Robert Laffont, 2002, 960 pages : ill. N&B, tableaux ; 13 x 19,5 ; Bibliographie, Index thématique, Index des noms propres. 28,95 €

ISBN : 2-221-08913-8

 

Voici un ouvrage passionnant pour tout acupuncteur fasciné par l'histoire des médecines traditionnelles, mais aussi par l'évolution de la médecine du paléolithique à nos jours. Parce que nous côtoyons chaque jour la médecine traditionnelle chinoise et que celle-ci nous ouvre déjà des perspectives médicales enrichissantes, il est intéressant de savoir que de nombreuses cultures ont eu pareillement une approche holistique, postulant que le microcosme de l'être humain est en relation aussi avec le macrocosme et que la maladie résultera bien souvent de leur dysharmonie.

Claudine Brelet, aanthropologue (docteur en sciences sociales et possédant le diplôme d'habilitation à diriger des recherches en sciences humaines), ancien membre du personnel de l'OMS (Division Information et Education pour la Santé) nous invite donc à découvrir dans une perspective à la fois anthropologique, historique mais aussi médicale, des médecines venues de divers horizons :

-         médecines traditionnelles et toujours actuelles comme la médecine africaine avec ses babalawo, la médecine chamanique de Sibérie avec ses beuvrages et potions,  la médecine des Védas, la médecine tibétaine, la thérapeutique du yoga et sa pratique des âsana (postures yogiques) et du prânâyâmâ (exercices respiratoires), la maîtrise taoïste des Souffles et de l'Energie (Qi) avec le qigong, le taijiquan, la médecine cybernétique de la civilisation chinoise avec l'acupuncture, la moxibustion, la phytothérapie chinoise& ;

-         médecines d'un autre siècle mais qui expliquent l'évolution médicale à travers le temps, comme la médecine de Thot, dieu de la sagesse et de la médecine des grands pharaons, la médecine de Maïmonide, juif de Cordoue, formé par Averroès, illustre médecin et philosophe arabe, la médecine hippocratique grecque, la médecine des druides et l'invention du savon gaulois, le régime végétarien des gnostiques, la médecine alchimique et ses avatars modernes, l'homéopathie de Hahnemann et l'oligothérapie de Ménétrier avec leurs notions de terrain ;

-  et enfin la médecine qui n'est pas vraiment traditionnelle à mon sens, la médecine anthroposophique de Rudolf Steiner, mise en cause dans le rapport 2000 de la mission interministérielle de lutte contre les sectes [1] .

 

 

Cybernétique est le mot qu'emploie l'auteur pour qualifier la médecine traditionnelle chinoise et avec elle l'acupuncture. Le physicien Norbert Wiener qui inventa ce terme en 1962, ne pensait probablement pas qu'il pouvait s'appliquer à l'acupuncture. Mais très vite les acupuncteurs se sont appropriés le terme. Gourion [2] et Berling [3] en ont fait le sujet de leurs thèses. Darras [4] et Choain [5] pour ne citer que les principaux auteurs ont bien expliqué que les lois de production et d'inhibition des "cinq éléments" engendrent une dynamique de relations fondant l'homéostasie. Et ainsi, la cybernétique, en restaurant la valeur théorique et pratique du raisonnement analogique, permet de comprendre le système des "correspondances". Claudine Brelet,  de manière très pédagogique, réalise l'exploit de retracer l'histoire de la médecine traditionnelle chinoise du Neijing suwen aux interventions chirurgicales sous analgésie acupuncturale, en passant par Soulié de Morant, la sphygmologie, la moxibustion ou l'électroacupuncture. Seul reproche, ne pas avoir utilisé la transcription des termes chinois aux normes internationales : le pinyin. 

Il faut signaler d'autre part que l'auteur connaît bien le sujet de l'acupuncture, puisque qu'elle a bénéficié en 1974 de la première césarienne sous analgésie acupuncturale réalisée en France par Nguyen Van Nghi [6] [6]. Ceci fera l'objet d'un article ultérieur dans la revue « Acupuncture & moxibustion ».

Claudine Brelet nous convie donc à un magnifique voyage à travers le temps, l'espace et les paradigmes philosophiques et religieux, voyage qui ne vous laissera pas insensible tant la formidable ingéniosité de l'être humain est grande pour vaincre et comprendre les mécanismes de la maladie.

 

 Références

[1]. Mission interministérielle de lutte contre les sectes (MILS) - Rapport 2000 - Anthroposophie et développement social. L'exemple de la médecine anthroposophique. [Cité le 2 février 2003]. http://www.premier-ministre.gouv.fr/ressources/fichiers/sectes.pdf

[2] GOURION G : étude physiopathologique sémiologique et thérapeutique en médecine chinoise des modifications énergétiques du couple reins-vessie. Thèse médecine, Marseille 1975;166P

[3] BERLING G : l'outil informatique appliqué à l'acupuncture. Etude théorique et pratique : deux exemples d'application. Thèse médecine, Paris Créteil 1983;116P

[4] DARRAS JC : la matière, le cosmos et la vie dans la pensée chinoise traditionnelle. Revue du palais de la découverte 1982;11(103):15-29

[5] CHOAIN J : Tradition et modernité de la médecine chinoise. Méridiens 1985;69-70:17-3

[6]  BRELET C. J'ai subi la première césarienne sous acupuncture en France. L'Express, 1182 ; Paris,4 mars 1974