Manuel pratique d’acupuncture en obstétrique

GUIRAUD-SOBRAL Augusta

Gap : Editions Désiris, 2012

-112 p.; 14,00 cm x 22,00 cm. Broché, biblio.   

ISBN 978-2-36403-007-7 : 35€

 

 

Voici un guide bien utile pour toutes les sages-femmes et les médecins acupuncteurs spécialisés en acupuncture obstétricale. Nausées et vomissements, constipation, asthénie, métrorragies, menace d’accouchement prématuré (MAP), hémorroïdes, crampes, œdèmes, lombalgies, syndrome de Lacomme, canal carpien, troubles du sommeil, retard de croissance intra-utérin, hypertension artérielle, cholestase gravidique, diabète gestationnel, version fœtale, préparation à l’accouchement, déclenchement, suites de couches, hypogalactie, engorgement mammaire, dépression post-partum, etc. sont les chapitres essentiels du florilège de sujets abordés par Augusta Guiraud-Sobral qui nous transmet son expérience clinique de trente années d’activité à la maternité du centre hospitalier du Belvédère à Mont-Saint-Aignan. On regrette simplement que les essais contrôlés randomisés (ECR) ne soient pas référencés pour appuyer les données pratiques de cette expérience. Mais à vrai dire, vous pouvez les lire dans la revue « Acupuncture & Moxibustion » comme par exemple le traitement de l’hypogalactie qui est confirmé par les protocoles issus des ECR [[1]].

L’intérêt de zhubin (RE9) est aussi préconisé dans cet ouvrage lors des MAP, point essentiel et commun aussi bien dans le Vide de qi du Rein, dans le Vide ou Chaleur de Sang que lors de la stagnation du qi. Son effet tocolytique a été confirmé ainsi dans une petite étude clinique (n=23) ayant fait l’objet d’une soutenance de mémoire pour un DIU d’acupuncture obstétricale à Lille [[2]].

Une autre étude clinique de type diagnostic, dont vous lirez le résumé dans ce numéro, objective et montre également ce qu’Augusta Guiraud-Sobral appelle « la variation physiologique des pouls chez la femme enceinte » : le pouls du Poumon est décrit comme devenant plus fort que celui observé au niveau de la loge Rate. Cela entraîne une inversion qui précède de quelques jours l’accouchement. Par ailleurs, est observé aussi le pouls profond et fin au niveau de la loge du Rein au Pied gauche jusqu’à quelques jours du terme que ces mêmes auteurs ont qualifié de Vide [[3]].

Dans cet ouvrage, le système sphygmologique utilisé n’est pas notifié et cela pourra surprendre quelques uns. En effet, Augusta Guiraud-Sobral utilise la localisation sphygmologique issue du Huangdi Neijing Suwen chapitre 17 ou du Binhu maixue (Etude du pouls de Binhu) de Li Shizhen (1518-1593) [[4]] qui spécifie que le pouls du Rein se répartit à la fois sur les deux loges du Pied : Pied gauche correspondant au Rein yin et Pied droit correspondant au Rein yang. Ce qui pourrait ébranler certaines certitudes sur cette localisation car, bien souvent, on utilise en France la répartition introduite par le Nanjing 18e difficulté ou plus près de nous le Yixue rumen (1575) traduit et commenté par Soulié de Morant [[5]] qui met au Pied droit le Maître du Cœur. Notons néanmoins que depuis 1964, il est enseigné dans les manuels universitaires chinois que les pouls de Pied correspondent tous deux à l’organe Rein [[6]].

Quoi qu’il en soit, ne gâchons pas notre plaisir en mettant dans la grande poche d’une blouse hospitalière ce livre au format très pratique. Il pourra rendre de grands services et servir de pense-bête dans toutes les situations cliniques habituellement rencontrées au cours de la grossesse.

  

 

Références

[1].Guiraud-Sobral A, Stéphan JM. Hypogalactie et asthénie du post-partum. Acupuncture & Moxibustion. 2013;12(1):38-40.

[2]. Stéphan JM. DIU d’Acupuncture Obstétricale : tableaux d’une exposition. Acuterme, zhubin et mise en route du travail dans les ruptures prématurées des membranes. Acupuncture & Moxibustion. 2013;12(1):69-72.

[3]. Bigotte E, Huret S. Pouls chinois et grossesse. Mémoire de DIU acupuncture obstétricale. Lille: Université du Droit et de la Santé. Faculté de médecine Henri Warembourg; octobre 2012.

[4]. Nguyen Tran Huan. La sphygmologie dans la médecine vietnamienne traditionnelle. Contribution à l’étude du traité Binhu maixue. Acupuncture. 1980;66:11-22.

[5]. Soulié de Morant G. Le diagnostic par les pouls (le I Sio Jou Menn traduit et commenté). Paris: Guy Trédaniel; 1983.

[6]. Marié E. Le diagnostic par les pouls en Chine et en Europe. Une histoire de la sphygmologie des origines au XVIIIe siècle Paris: Springer Verlag France; 2011.