On observe depuis quelques temps un regain d’intérêt des patients envers l’acupuncture. Ils sont en demande autant d’explications que de soins [[1],[2],[3]]. Les médecins ne sont pas en reste si l’on en croit le nombre de congrès non dédiés à l’acupuncture. En voici par exemple trois qui peuvent vous intéresser.

Créer du lien et harmoniser les pratiques en cancérologie

Figure 1. Le logo de la première journée ONCO Nord Pas-de-Calais à Lille.

 

A la Faculté de Médecine, Henri Warembourg à Lille, la première journée du Réseau Régional de Cancérologie ONCO Nord Pas-de-Calais (figure 1) se tiendra le jeudi 20 novembre 2014 de 8 h 30 à 21 h 00 sous le thème « Créer du lien et harmoniser les pratiques en cancérologie dans la région Nord Pas-de-Calais » [[4]]. La mise en place de cette journée présentée par son Président, le Professeur Jacques Bonneterre vise deux objectifs :

- Apporter une meilleure visibilité des outils régionaux pour faciliter la communication avec le patient et entre les professionnels ;

- Récolter des fonds grâce à des partenariats afin d'éditer un annuaire des ressources régionales en cancérologie à destination des professionnels de la ville et de l'hôpital.

La journée se clôturera avec une table ronde « Comment préserver un patient ou un proche des traitements miracles et dérives sectaires ? ». Vaste débat en perspective où il s’agira de démontrer que l’acupuncture a toute sa place dans le cadre de la médecine intégrative. Convié à ce débat, je m’y attèlerai en présence du Dr Isabelle Lambert, Présidente du Conseil Régional de l’Ordre des Médecins du Nord Pas-de-Calais, du Dr Stéphanie Träger, coordinatrice du référentiel « Place des thérapies complémentaires dans les soins oncologiques de support », du Dr Bernard Leclercq, directeur du Centre Oscar Lambret. Seront également présents M. Didier Pachoud, représentant de l'association GEMPPI (Groupe d’Etude des Mouvements de Pensée en vue de la Protection de l’Individu [[5]]), Madame Charline Delporte, Présidente de l’ADFI Nord Pas-de-Calais Picardie (Association de Défense des Familles et de l’Individu) [[6]], un représentant du Conseil d’Orientation de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) [[7]], un représentant de la Préfecture du Nord, un représentant de la Cour d’Appel de Douai, un représentant de l’Agence Régionale de Santé Nord Pas-de-Calais, etc.

 

 

Le médecin de terrain face aux choix thérapeutiques

 

Figure 2. Le logo du Colloque national Union MEP à l’Assemblée Nationale à Paris.

 

Tout autre chose, ce colloque sous le parrainage de Sandrine Hurel, Députée PS de Seine-Maritime, membre de la commission des affaires sociales de l'Assemblée Nationale se déroulera le samedi 22 novembre 2014 de 9 h à 13h à Paris, à l’Assemblée Nationale (figure 2). Il s’agit d’un colloque de réflexions organisé par l’Union MEP, fédération des organisations professionnelles de médecins exerçant une Expertise Particulière (MEP) afin d'assurer le développement de leurs pratiques et la défense de leur exercice. Le SML (Syndicat des Médecins Libéraux) qui est à l’origine de l’Union MEP [[8]], a permis de définir trois catégories de MEP :

  • Les Médecins généralistes à Expertises Particulières ;
  • Les Omnipraticiens à Expertises Particulières en exercice exclusif ;
  • Les autres Spécialistes à Expertises Particulières.

On dénombre 15 à 20 000 MEP sur 70 000 médecins généralistes : médecins vasculaires, allergologues, acupuncteurs, médecins du sport, homéopathes, nutritionnistes, médecins ostéopathes, algologues, médecins sexologues, médecins esthétiques, tabacologues, psychothérapeutes, gériatres, mésothérapeutes, etc.

Ce colloque permettra d’aborder plusieurs thèmes :

- Développer les traitements non médicamenteux, non allopathiques. Le rapporteur sera le Dr Bruno Burel, Président du Syndicat des Médecins du Sport ;

- Spécialité pour tous les médecins et lisibilité des pratiques (spécifiques) par le Dr Marc Baillargeat, Président du Syndicat des Médecins Ostéopathes ;

- Nécessité des MEP dans la prise en charge de proximité des patients par le Dr Dominique Jeulin Flamme, Présidente du Syndicat des Médecins Homéopathes ;

- Sécurité du patient - rapport bénéfice/risque par le Dr Jean-Marc Stéphan, Président du Syndicat National des Médecins Acupuncteurs de France ;

- La médecine et la santé environnementale (exigence pour l’environnement rapport bénéfice/risque) par le Dr Joël Spiroux, Président du Comité de Recherche et d'Information Indépendantes sur le génie Génétique ;

- Meilleurs soins aux meilleurs coûts par le Dr Denis Laurens, Secrétaire général du Syndicat des Médecins Praticiens en Mésothérapie.

 

Les 5es Journées des référentiels en soins oncologiques de support

 

Figure 3. Le logo des 5es Journées inter-régionales des référentiels en soins oncologiques de support à Toulouse.

 

L’Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support (AFSOS) a pour objet de promouvoir la connaissance et la mise en œuvre des soins oncologiques de support, c’est-à-dire « l’ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes malades tout au long de la maladie conjointement aux traitements onco-hématologiques spécifiques, lorsqu’il y en a » [[9]].

Elle a donc vocation à collaborer avec les sociétés savantes qui la « nourrissent » et à servir d’interface entre les professionnels de la cancérologie, de la douleur, de la psycho-oncologie, de la nutrition, de la réadaptation, des soins palliatifs, etc. De ce fait, le Collège Français d’Acupuncture et de Médecine Traditionnelle Chinoise (CFA-MTC), société savante de l’acupuncture sous la Présidence du Dr Henri Truong Tan Trung, mais aussi le groupe évaluation de la FA.FOR.MEC ont été sollicités pour offrir leur expertise.

En effet, la Commission Référentiels Recommandations Réseaux (C3R) qui organise chaque année les Journées Référentiels Réseaux – J2R a mis au programme un référentiel concernant l’acupuncture. Cela a pour objectif de faciliter, grâce à une mutualisation des expertises et des moyens, la mission des réseaux régionaux de cancérologie (RRC) concernant la mise à disposition de référentiels interrégionaux (RIR) dans le domaine des soins oncologiques de support [[10]].

Cette année au cours des deux journées se déroulant à Toulouse les jeudi 11 et 12 décembre 2014, un atelier sera donc exclusivement assigné aux pratiques conventionnelles à visée thérapeutique : l’acupuncture [[11]] dont la coordinatrice sera le Dr Stéphanie Träger. La première journée sera consacrée à discuter en atelier la place et les indications de l’acupuncture en oncologie tandis que la seconde permettra de restituer l’essentiel des travaux en quinze minutes de présentation lors d’une session plénière.

Si l’un des ces trois congrès vous intéressent, n’hésitez pas à vous mobiliser, tout en sachant que les 18es journées nationales de la Fédération des Acupuncteurs pour leur Formation Médicale Continue (FA.FOR.MEC), congrès exclusif d’acupuncture auront lieu les 28 et 29 novembre 2014 à Tarbes. Venez nombreux !

 

 La médecine intégrative en onco-hématologie : une alliance entre médecine conventionnelle et thérapies complémentaires

L’acupuncture trouve de plus en plus sa place en oncologie. Voici le deuxième congrès consacrée à la cancérologie qui se déroulera à Péronne le mardi 25 novembre 2014 [12]. Le thème est explicite et est entièrement consacré à la médecine intégrative : prise en charge non médicamenteuse dans les soins oncologiques de support. Sophrologie, ostéopathie, sonothérapie, hypnose et surtout acupuncture seront à l’honneur. Un atelier consacré à la prise en charge des nausées et vomissements sera animé par le Dr Jean-Marc Stéphan.

 

Références

 

[1]. Cosmopolitan. Histoire de l’acupuncture / Qu’est ce que l’acupuncture. [cité le 19/09/2014]. Available from URL :   http://www.cosmopolitan.fr/,histoire-de-l-acupuncture-qu-est-ce-que-l-acupuncture,1905221.asp.

[2]. Cosmopolitan. Les effets de l’acupuncture. [cité le 19/09/2014]. Available from URL :   http://www.cosmopolitan.fr/,les-effets-de-l-acupuncture,1905222.asp.

[3]. Delmas A.  Cancers : à quoi servent les soins complémentaires ? [cité le 19/09/2014]. Available from URL :    http://www.bfmtv.com/societe/cancers-les-francais-plebiscitent-les-soins-complementaires-de-quoi-s-agit-il-833798.html

[4]. 1re journée du Réseau Régional ONCO Nord - Pas-de-Calais. [cité le 19/09/2014]. Available from URL :  http://www.onco-npdc.fr/page-1307.html. 

[5]. GEMPPI. [cité le 19/09/2014]. Available from URL : http://www.gemppi.org.

[6]. ADFI. [cité le 19/09/2014]. Available from URL : http://www.adfi59.net.

[7]. Miviludes. [cité le 19/09/2014]. Available from URL :  http://www.miviludes.gouv.fr.

[8]. Union MEP. [cité le 19/09/2014]. Available from URL : http://www.unionmep.fr.

[9].Circulaire N°DHOS/SDO/2005/101 du 22 février 2005 relative à l’organisation des soins en cancérologie. Legifrance. [cité le 19/09/2014]. Available from URL : http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2012/01/cir_34417.pdf.

[10]. AFSOS. Référentiels interrégionaux (RIR). [cité le 20/09/2014]. Available from URL : http://www.afsos.org/-Referentiels-Nationaux-.html.

[11]. AFSOS. [cité le 20/09/2014]. Available from URL : http://www.afsos.org/spip.php?page=actualites&id_article=438.

[12]. ONCOPIC. Réseau régional de cancérologie de Picardie. 5e journée de formation Afsos.   [cité le 07/10/2014]. Available from URL : https://sites.google.com/a/esante-picardie.com/oncopic/home/evenementsok/25112014-journeeafsos.