Index de l'article

 

     Evaluation de l’acupuncture

 

     Y-a-t-il des effets secondaires à l’acupuncture ?

     Wheway J, Agbabiaka TB, Ernst E. Patient safety incidents from acupuncture treatments: a review of reports to the National Patient Safety Agency. Int J Risk Saf Med. 2012;24(3):163-9.

 

 


 

Résumé

Contexte: L'acupuncture est souvent utilisée pour traiter les syndromes de douleurs ou autres maladies chroniques. Au Royaume-Uni, elle est pratiquée dans la majorité des consultations anti-douleurs de l’Agence NHS (National Patient Safety Agency ou Agence Nationale pour la Sécurité des Patients) par un nombre croissant de médecins généralistes et de kinésithérapeutes. Compte-tenu de la popularité de l'acupuncture, la sécurité est devenue un enjeu important de santé publique. Il existe néanmoins une littérature de plus en plus fournie sur les événements indésirables (EI) liés aux traitements par acupuncture, incluant des événements graves tels que pneumothorax, tamponnade cardiaque et lésion de la moelle épinière.

Plan expérimental

L’objectif est d’évaluer les EI chez les patients traités par acupuncture au sein des organismes du NHS. Une recherche sur les incidents signalés entre le 1er janvier 2009 et le  31 décembre 2011 a été réalisée dans la base de données NRLS (National Reporting and Learning System). Le mot-clé « acupuncture » est utilisé pour la recherche dans les champs de texte libre de l’ensemble des rapports reçus des établissements de santé de toutes les spécialités. Tous les incidents pertinents ont été examinés afin de catégoriser de façon qualitative les effets subis par les patients.

Résultats

La recherche a permis d’identifier 468 événements indésirables. Parmi eux, 325 EI correspondant aux critères d'inclusion. Les EI retenus pour l’analyse sont les suivants : aiguilles insérées de plus de 3h par rapport au temps prévu ou oubli de les enlever par inadvertance  (31%), étourdissements (30%), perte de conscience / absence de réponse (19%), chutes (4%), ecchymoses ou douleurs au site d’insertion de l'aiguille (2%), pneumothorax (1%) et autres effets indésirables tels que bouffées de chaleur, vomissements, céphalées ou douleur à distance du site d’insertion des aiguilles (12%).

 

Conclusion

Un certain nombre d'événements indésirables a été enregistré après traitement par acupuncture au sein des établissements du NHS, mais sans gravité. Cependant, une catégorisation inadéquate et la sous-déclaration peuvent fausser le tableau d'ensemble.