Echanges

Questions et réponses

Question :  J’ai un cas de psoriasis très difficile. J’ai commencé à traiter le sentiment nu (colère), "stagnation -nouure de qi de foie avec dégagement de chaleur du Sang"... J’ai aussi traité la partie liquidienne pour redonner de l’Eau. Ensuite, j’ai utilisé le yangqiaomai à chaque séance et j’ai eu de bons résultats, améliorant notablement le déséquilibre énergétique observé aux pouls et à la langue. Mais persiste l’érythème psoriasique bien que sans prurit sur le visage, surtout au niveau des plis nasaux. J’ai de bons résultats localement quand je traite avec le 4GI et le 11 GI, mais en peu de jours le problème réapparaît. Quelle autre technique pourrais-je utiliser ? Pouvez vous me conseiller pour un meilleur diagnostic différentiel ? (SL.., Argentine, traduction de l’espagnol : Dr JM Stéphan)

Réponse : Le psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse, d'évolution chronique assez difficile à traiter en médecine occidentale. En médecine chinoise, et par acupuncture, on a des résultats qui ne sont pas du tout mauvais. Le psoriasis selon la physiopathologie de la médecine traditionnelle chinoise est une maladie qui atteint le mouvement Métal (Poumon – Gros Intestin), correspondance classique avec la peau. C'est aussi une maladie qui atteint le Grand Méridien taiyang car c'est la première couche touchée par atteinte des énergies perverses dans la relation Extérieur-Intérieur. Le taiyang (Intestin Grêle-Vessie) est la barrière de défense et s'ouvre à l'extérieur.

 

  1. Les terrains :

En pratique, il existe trois terrains victimes de choix de cette maladie : le terrain Métal, le terrain Terre, et le terrain Eau avec atteinte respectivement du shoutaiyin (Poumons) ou shouyangming (Gros Intestin), zutaiyin (Rate-Pancréas) ou zuyangming (Estomac), et enfin zutaiyang (Vessie). On a souvent donc un vide d'un de ces méridiens.

  1. Les énergies perverses

A cela, il faut aussi tenir compte des énergies perverses (xié) responsables : la Sécheresse ou le Froid associé à la Sécheresse, l'Humidité associée au Froid et plus rarement l'Humidité associée à la Chaleur et enfin le Vent. Le psoriasis Froid-Sec dépend d'un excès de l'Energie Cosmique yangming (Sécheresse) (ceci en fonction de la chronobiologie : prédominance excessive du qi Céleste en position à la source ou à la présidence en fonction de la loi "Maître de maison- hôte de passage (pour de plus amples explications consultez Méridiens 1994 n°103 p103-152).

Cette forme de psoriasis survient donc sur le terrain Métal (Poumons - Gros Intestin), avec insuffisance de Sang. D'où ceci peut ressembler au mécanisme de Froid-Chaud atteignant le jueyin. D'ailleurs le cas particulier du psoriasis du cuir chevelu constitue un syndrome atteignant spécifiquement le zujueyin. On a alors atteinte par les énergies perverses (Vent, Chaleur, Humidité) qui agressent le weiqi, le Sang (xue), d'où vide de Sang ou de Foie entraînant en corollaire un reflux de yang qui déferle vers le haut du corps et la tête.

Intérêt du point 20VG dans ce cas précis. Par contre dans l'atteinte du Poumon ou Gros Intestin, c'est surtout un psoriasis idiopathique constitutionnel apparu très rapidement avec des antécédents de psoriasis dans la famille.

 Le traitement habituel est d'agir sur le yangming.

Le psoriasis Eau-Humidité dépend de l'empiètement de la Terre sur l'Eau ou inversement. Dans les deux cas, il y a une perturbation du sang avec insuffisance de Rate. On trouvera dans les symptômes associés des signes d'humidité avec diarrhées, troubles digestifs, et aussi des signes de froid avec troubles intestinaux, douleurs osseuses et arthralgies liées à l'atteinte du taiyang. Cette variété se transforme après de nombreuses années en rhumatisme psoriasique. Le traitement est d'agir sur le taiyin et le taiyang

Le psoriasis Chaleur-Humidité : les énergies perverses Chaleur due au qi Céleste shaoyin peut s'associer à l'Humidité en excès et entraîner cette variété de psoriasis qui est développé souvent chez le diabétique. L'étiologie peut être aussi interne par des excès alimentaires ou alcoolisés. La conséquence est la Chaleur du Sang puis excès et stagnation du Sang. Le zutaiyin (Rate-Pancréas) et le zuyangming (Estomac) sont les méridiens préférentiellement atteints. Le traitement consiste à réguler bien sûr taiyin et yangming.

En conclusion, il est essentiel de connaître l'atteinte étiologique par les xié  Froid-Sec, Froid Humide..., voir la constitution du patient Terre, Métal, Eau ou éventuellement Bois. Le psoriasis qui résulte de la perturbation du Sang peut être considéré alors comme un Froid et Chaud, ce que Husson dans sa traduction du Su Wen appelle nué, et de ce fait, le traitement doit consister à tonifier ou disperser le Sang, tonifier ou disperser la Rate-Pancréas, le Poumon ; disperser le Froid, la Chaleur ou l'Humidité selon le cas.

Par ailleurs, il faudra aussi tenir compte des Âmes Viscérales.

  1. Les Entités Viscérales

Dans les causes des maladies, la Médecine Traditionnelle Chinoise distingue deux causes principales :

les causes externes et les causes internes.

Par cause externe, on entend les énergies perverses (xié), Vent, Froid, Humidité, Sécheresse, Chaleur qui agressent l'organisme que l'on vient de voir plus haut, mais aussi tous les traumatismes physiques. A noter que le Su Wen spécifie que si l'homme subit les attaques du xie, c'est parce que son énergie essentielle est déjà affaiblie. " Les trésors des cinq viscères : le Cœur abrite le shen (esprit défini comme la perfection du qi essentiel), le Poumon abrite le po (âme végétative, suppléant du qi essentiel), le Foie abrite le hun (âme spirituelle, conseiller du shen)… " (Su Wen). De ce fait les causes internes opèrent sur l'homme. Il s'agit des perturbations psychiques, c'est à dire les shen ou zang ou entités viscérales, âmes végétatives ou même âmes viscérales selon les auteurs : colère (hun), joie ( shen), soucis (yi), tristesse (po), peur (zhi). Ainsi le stress, les soucis, le surmenage vont décompenser le mouvement de la Terre (Rate-Pancréas - Estomac) entraînant un vide de yin de Rate-Pancréas et un Feu d'Estomac ou une plénitude de yang de Rate-pancréas. Cet excès de yang va tarir le yin de Rate-Pancréas. Le sujet ne trouve pas le repos ; il est préoccupé, soucieux, témoignage d'un trouble du yi et d'un épuisement du Sang (xue).

D'où l'intérêt d'agir aussi sur les shen.

Enfin pour terminer, un cas clinique. J'ai traité en mars 2000 un homme atteint d'un psoriasis depuis 20 ans, évoluant par poussée, de type psoriasis eau-humidité, avec vide de yin de Rate-Pancréas, un shen et un zhi perturbés. J'ai traité les 5 âmes viscérales et rééquilibré le Sang et la Rate-Pancréas, sans me préoccuper d'un traitement local. Le résultat ne s'est pas fait attendre. En 4 séances, sa peau est revenue quasi normale. Et depuis mars, il n'a plus eu de poussée. Je l'ai vu la dernière fois fin juillet, et toujours en rémission complète. Cela ne lui était jamais arrivé. Ceci pour dire que traiter les âmes viscérales me parait aussi important que rééquilibrer par exemple une atteinte du Sang.