Index de l'article

L’électroacupuncture soulage la douleur chez les patients atteints de fibromyalgie

 

Trois ECR (Deluze, Itoh et Martin) objectivent une efficacité de l’électroacupuncture (EA) : la différence moyenne à modèle aléatoire (MD) est égale à -0,94 (IC à 95%, -1,50 à -0,38; I² 0%, p=0,001). Pas d’hétérogénéité.

 

La fibromyalgie est un syndrome chronique dont les principaux symptômes comprennent des douleurs musculaires diffuses associées à une fatigue intense. Le traitement de ces patients consiste à soulager les douleurs et améliorer la qualité de vie, augmenter les capacités physiques afin d’effectuer les tâches quotidiennes. La stimulation électrique (SE) invasive (électroacupuncture EA) ou non (neurostimulation transcutanée TENS) est utilisée pour soulager la douleur.

Une revue systématique de la littérature a évalué les effets du traitement SE, combiné ou non avec d'autres types de thérapie sur l’amélioration des algies chez des patients fibromyalgiques.

La recherche a été menée jusqu'en avril 2016 sur les bases de données Medline - PubMed, Embase, Cochrane Central Register of Controlled Trials (Cochrane Central) et Physiotherapy Evidence Database (PEDro). Deux évaluateurs indépendants ont évalué l'admissibilité des études en fonction des critères d'inclusion : essais contrôlés randomisés examinant les effets de la SE combinée ou non avec d'autres types de traitement à visée antalgique chez les patients atteints de fibromyalgie selon les critères de l'American College of Rheumatology), et cela indépendamment des doses de stimulation électrique. Le critère de jugement principal était la douleur, évaluée par l'échelle visuelle analogique (EVA). Les critères secondaires : qualité de vie évaluée par un questionnaire sur une échelle de santé (SF-36) et la fatigue évaluée également par EVA.

Neuf études ont été incluses comportant 301 patients. La méta-analyse réalisée sur la douleur a montré un effet positif du traitement global de type SE versus témoin [différence moyenne à modèle aléatoire MD est égale -1,24 (IC à 95% : -2,39 à -0,08; I²: 87%, p=0,04)] sur 8 ECR. L'analyse de sensibilité pour la douleur a montré des résultats significatifs dans l’EA versus traitement non électroacupunctural [MD = -0,94 (IC à 95%, -1,50 à -0,38 ; I² 0%, p=0,001) n=3 ECR]. Aucune amélioration significative n'a été observée concernant la qualité de vie [MD = -3,48 (IC à 95%: -12,58 à 5,62 ; I²: 0%, p=0,45), n=2 ECR] ou sur la fatigue [MD=-0,57 (IC à 95%, -1,25 à 0,11 ; I² 34%, p=0,100; n=4 ECR]. Cette étude systématique comprenait un petit nombre d'études et un nombre réduit de participants dans chaque étude. En outre, la plupart des études ont objectivé des biais et un manque de qualité méthodologique.

Cette méta-analyse objective néanmoins des preuves de faible qualité concernant l'efficacité de la stimulation électrique à visée antalgique chez les patients atteints de fibromyalgie. Seule l'électroacupuncture combinée ou non avec d'autres types de traitement (deux ECR avec EA de 2 à 10 Hz et un ECR 1 à 100 Hz durant 20 à 30 mn par séance)  est efficace avec un niveau de preuve modéré.

 

Salazar AP, Stein C, Marchese RR, Plentz RD, Pagnussat AS. Electric Stimulation for Pain Relief in Patients with Fibromyalgia: A Systematic Review and Meta-analysis of Randomized Controlled Trials. Pain Physician. 2017;20(2):15-25.