Index de l'article

Les aiguilles chauffées sont efficaces dans les œdèmes veino-lymphatiques

                                    

L'œdème est une accumulation d'une quantité excessive de liquide dans les cellules ou les tissus intercellulaires. Il peut être généralisé ou localisé. Généralisé, il peut être en rapport avec des dysfonctionnements cardiaques, hépatiques, rénaux ou anomalies endocriniennes. Local, ce qui est plus répandu, il correspond souvent à une insuffisance veino-lymphatique et peut être limité à des zones spécifiques telles que les chevilles ou les jambes, pouvant engendrer à la longue varices et inflammations. Des mesures simples comme les changements alimentaires, la contention élastique par bas, collant ou chaussettes de soutien, les activités physiques, peuvent les réduire ou les prévenir. On peut recommander un régime pauvre en sel et des massages par drainage veino-lymphatique. En médecine chinoise, l’œdème est en général considéré comme une stagnation excessive des fluides dans le corps, résultant de la faiblesse yang de la Rate ou des Reins.

Les auteurs  ont évalué l'association possible de l'acupuncture ou de la moxibustion dans la réduction et l'amélioration de l'œdème expérimental des jambes chez sept jeunes femmes âgées de 21 ± 1 an, volontaires de l’Université des sciences médicales de Suzuka au Japon, réparties au hasard en trois groupes : un groupe témoin, un groupe acupuncture (Acp) et un groupe acupuncture et aiguille chauffée par moxibustion (Acp-Mox). Après avoir gardé la position assise dans une stricte immobilité pendant soixante minutes, de façon à créer un œdème,  les sujets Acp et Acp-Mox ont bénéficié d’acupuncture ou d’acupuncture à l’aiguille chauffée par moxibustion des points zusanli (ES36) et sanyinjiao (Rt6), versus groupe témoin qui est resté étendu sur le lit après la modélisation. Après  les 60 minutes, la température de la peau et le flux sanguin de tous les groupes étaient significativement plus faibles par rapport à la prémodélisation. A 80 minutes, la température de la peau dans les groupes Acp et Acp-Mox était significativement augmentée par rapport à la prémodélisation (p <0,05). En outre, la température de la peau et le flux sanguin du groupe Acp-Mox ont été significativement augmentés versus à la fois le groupe témoin et le groupe Acp à 80 minutes. Ces résultats indiquent que l’acupuncture et les aiguilles chauffées pourraient soulager de manière significative les conditions œdémateuses, mais surtout la procédure de moxibustion à l'aiguille chauffée.

 Zhang WP, Onose Y, Fujikawa T. A Trial Study of Moxibustion with a Warming Needle on Edema. J Acupunct Meridian Stud. 2017;10(1):20-25.