Index de l'article

Influence de l’acupression des points distaux des méridiens Estomac et Intestin Grêle sur le système neurovégétatif et l’oxygénation musculaire

 

Les variations de l'oxyhémoglobine (ΔO2Hb) mesurées au niveau des muscles trapèzes. AUC: aire sous la courbe. Les barres horizontales représentent les médianes et les boîtes représentent les plages de percentile 25e et 75e. † différence significative par rapport au repos (p<0,05).

 

Une équipe japonaise a mené une étude pour déterminer l’action de l’acupression des points distaux des méridiens Estomac (E) et Gros Intestin (GI) sur la variabilité de fréquence cardiaque (VFC) et sur l'oxygénation du muscle trapèze.

Quarante-et-une femmes en bonne santé ont  été réparties de façon aléatoire en trois groupes : groupe E, groupe GI et groupe contrôle. Aucune stimulation n’a été réalisée dans le groupe contrôle. Les critères d’exclusion ont été : douleur cervicale, douleur de l’épaule, pathologies cardiovasculaires ou neurologiques, diabète, utilisation de sédatifs ou d’analgésiques.

L’étude se déroule toujours dans l’après-midi. Les participantes sont confortablement assises sur une chaise dans un environnement calme pendant 10 min avant de commencer les mesures « pré-acupression » de VFC et de l’oxygénation du muscle trapèze (mesure d’hémoglobine et d’oxyhémoglobine). L’acupression est faite aux points 34E, 36E et 41E pour le groupe E. Pour le groupe GI, elle est réalisée aux points 4GI, 10GI et 11GI. L’acupressure est exercée, toujours par le même investigateur, avec la pulpe du pouce droit de façon circulaire (20-25 cycles/min) pendant 30 secondes pour chaque point, d’abord du côté droit, puis du côté gauche. Les mesures « post-acupression » sont faites 10 min après la fin de l’acupression.

La VFC est utilisée comme un biomarqueur de la fonction du système nerveux autonome. C’est une méthode fiable pour étudier les implications du système nerveux sympathique et parasympathique sur la fréquence cardiaque.

Les résultats ont montré que l'acupression aux trois points distaux 34E, 36E et 41E entraîne l'activation du système sympathique, tandis que l'acupression aux trois points distaux 4GI, 10GI et 11GI active le système parasympathique.

Concernant l’oxygénation du muscle trapèze, l’acupression aux trois points distaux du méridien Estomac n'a pas d’influence sur le flux sanguin du muscle, mais a plutôt réduit son oxygénation. Par contre, l’acupression aux trois points distaux du méridien Gros Intestin a fait augmenter le débit sanguin du muscle et a maintenu son niveau d’oxygénation.

Shiro Y,  Arai YC,  Ikemoto T, Kawai T,  Ikeuchi M, Ushida T. Distal traditional acupuncture points of the large intestinal meridian and the stomach meridian differently affect heart rate variability and oxygenation of the trapezius muscle. Evid Based Complement Alternat Med. 2014;2014:283010. doi: 10.1155/2014/283010. Epub 2014 Feb 19.