Index de l'article

L’acupuncture réduit les pleurs chez les nourrissons atteints de coliques infantiles 

 

En Suède, 90 nourrissons âgés de 2-8 semaines en bonne santé mais par ailleurs souffrant de coliques ont été randomisés dans une étude contrôlée en double aveugle. Six visites durant trois semaines : groupe traitement (N=46) le point GI4 (hegu) puncturé pendant deux secondes de façon unilatérale (les mains droite et gauche ont été utilisées alternativement) à une profondeur approximative de 2 mm sur une durée maximale de 5 minutes dans la salle de traitement ; et dans le groupe témoin (N=44) pas d’acupuncture. Résultats : Quatre-vingt-un nourrissons ont terminé l’étude. Il y avait une différence (p=0,034) en faveur du groupe acupuncture par rapport au groupe témoin. La durée d’agitation était plus faible dans le groupe acupuncture par rapport au groupe témoin (74 mn versus 129 mn, p=0,029) et à la deuxième semaine (71 mn vs 102 min, p = 0,047). La durée des pleurs liés aux coliques (9mn versus 13 mn, p = 0,046) était aussi plus faible dans le groupe acupuncture. La durée totale d’agitation, de pleurs et des coliques a été inférieure dans le groupe acupuncture pendant la première (193 mn vs 225 mn, p=0,025) et la 2e semaine d’intervention (164 vs 188 min, p = 0,016) versus groupe témoin. Conclusions : l’acupuncture minimale réduit la durée et l’intensité des pleurs chez les nourrissons souffrant de coliques. De nouvelles recherches utilisant différents points d’acupuncture, d’autres techniques et d’autres intervalles entre chaque session d’acupuncture sont néanmoins nécessaires.

 Landgren K, Kvorning N, Hallström I. Acupuncture reduces crying in infants with infantile colic : a randomised, controlled, blind clinical study. Acupunct Med. 2010 Dec ;28(4):174-9.