Index de l'article

Hypertension artérielle essentielle : effet synergique des points 3F et 3Rn démontré par imagerie cérébrale

 

 

Tableau des variations de pression avant (BA) et après acupuncture (AA) entre les trois groupes traités selon la pression artérielle systolique (SBP) et diastolique (DBP). Les pressions systoliques baissent significativement (p<0,002 dans les groupe A et C ; 0,006 dans le groupe B) avant versus après, mais sans différences significatives entre les trois groupes. Visualisation des changements des régions du cerveau dans le groupe A avant et après traitement. En haut, les valeurs ReHo ont augmenté ; en bas elles ont diminué.  Dans les études d’IRMf de repos, l'homogénéité régionale (regional homogeneity - ReHo) est une méthode populaire d'analyse de données d'image qui permet d’évaluer l’activité du cerveau en état de repos en utilisant la cohérence fonctionnelle d'un voxel donné avec ceux de ses voisins les plus proches. Pour de plus amples renseignements, voir article qui est distribué sous les termes de la Creative Commons Attribution 4.0 License International (http://creativecommons.org/licenses/by/4.0/) ; doi:10.1155/2016/539295.4

 

Afin de démontrer l'effet synergique de la combinaison des points d’acupuncture dans le traitement de l’hypertension artérielle essentielle (HTA), quarante-sept patients atteints d’HTA ont été répartis de façon aléatoire en trois groupes. Le groupe A a été traité simultanément aux points 3F (taichong) et 3Rn (taixi), le groupe B traité au point 3F et le groupe C traité au point 3Rn.

Après insertion, les aiguilles ont été manipulées : rotation (90-180°, 60-90 fois/min) et manipulation de haut en bas (0,3-0,5 cm, 60-90 fois/min) pendant 1 minute. Elles sont laissées en place pendant 30 minutes, avec manipulation pendant 1 minute toutes les 10 minutes. Le traitement pas acupuncture a été effectué une fois par jour, pendant 5 jours. Puis il a été repris pendant 5 jours après un arrêt de 2 jours. Chaque patient a reçu au total dix séances d’acupuncture.

L’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle de repos (IRMfr), la tension artérielle (TA) et le questionnaire d’état de santé SF-36 ont été pratiqués avant et après traitement par acupuncture.

Concernant la TA et le SF-36, il n’y avait pas de différence significative après traitement entre les trois groupes. Mais l’étendue et la quantité des modifications de configuration de réseaux cérébraux ont été les plus importantes en IRMfr pour le groupe A après traitement. D’après cette étude, le traitement par combinaison des points 3F et 3Rn réduit la TA et améliore la vitalité et la santé mentale des patients, avec changements en IRM de régions cérébrales liées à la somesthésie, au mouvement, à la vision, à l'audition, à l'émotion et à l'humeur, au langage et à la mémoire. Il s’agit d’un effet synergique ne correspondant pas uniquement à une simple addition de l'effet de deux points traités séparément.

 

Wang Y, Zheng Y, Qu S, Zhang J, Zhong Z, Zhang J, Huang H, Li M, Xu Y, Chen J, Wang L, Steiner GZ, Tang C, Huang Y. Cerebral Targeting of Acupuncture at Combined Acupoints in Treating Essential Hypertension: An Rs-fMRI Study and Curative Effect Evidence. Evid Based Complement Alternat Med. 2016;2016:5392954. doi:10.1155/2016/5392954