Index de l'article

 Dans la prostatite chronique et le syndrome douloureux chronique pelvien, l’acupuncture diminue les douleurs, améliore la qualité de vie mais pas les symptômes urinaires

Échographie endorectale, coupes axiales : foyers de prostatite chronique.

Pour connaître l'efficacité et l'innocuité de l'acupuncture dans le traitement de la prostatite chronique et le syndrome douloureux pelvien chronique (PC/SDPC), une revue systématique et une méta-analyse ont été réalisées. Les bases de données PubMed, la bibliothèque Cochrane Central, Web of Science, Wang-fang Database et CNKI ont été analysées de leur création jusqu'au 30 juin 2016 afin de sélectionner tous les ECR concernant les PC et SDPC. Le critère principal de jugement est le questionnaire prostatique chronique de l’institut national de santé (National Institute of Health-Chronic Prostatitis Index -NIH-CPSI).

Dix ECR ont été inclus. L'acupuncture a été supérieure au traitement témoin pour le NIH-CPSI (MD -3,98, (IC à 95% : -5,78 à -2,19 ; p<0,0001) et le pourcentage de réponse (RR 4,12, IC 95% : 1,67 à 10,18 ; p=0,002). L'acupuncture a été supérieure à l’acupuncture placebo en ce qui concerne le NIH-CPSI, le pourcentage de réponse, la douleur, la dysurie et la qualité de vie. La thérapeutique standard était inférieure à l'acupuncture en termes de NIH-CPSI (MD -3,08, IC à 95% : -5,57 à -0,60 ; p=0,02) et de pourcentage de réponse (RR 2,03 ; IC 95% : 1,04 à 3,97 ; p = 0,04), mais supérieure à l'acupuncture sur l'amélioration des symptômes urinaires. Il n'y avait pas de différence significative pour les effets indésirables. L’acupuncture ainsi que l’acupuncture associée au traitement standard ont de manière statistiquement significative, diminué l'IL-1β par rapport aux seules thérapeutiques classiques dans le liquide prostatique. En conclusion, l’acupuncture est efficace et sure. Les effets de l'acupuncture sur le NIH-CPSI, le pourcentage de réponse, les symptômes douloureux et la qualité de vie étaient supérieurs au traitement témoin. Cependant les médicaments standards ont amélioré de façon significative les symptômes urinaires par rapport à l'acupuncture.

 Liu BP, Wang YT, Chen SD. Effect of acupuncture on clinical symptoms and laboratory indicators for chronic prostatitis/chronic pelvic pain syndrome: a systematic review and meta-analysis. Int Urol Nephrol. 2016;48(12):1977-1991.