Index de l'article

La moxibustion pourrait être efficace dans le stade de pré ou d’hypertension au stade 1

 La recherche clinique concernant la moxibustion continue. Ainsi, le but de cette étude est d’évaluer ses effets sur la pression artérielle chez les personnes au stade de pré-hypertension (120-139/80-89 mm Hg ) ou d’hypertension au stade 1 (140-159/90-99 mm Hg) selon les normes américaines. Quarante-cinq patients seront randomisés en trois groupes : le groupe de traitement A (n= 15 ; 2 fois/semaine), le traitement du groupe B (n= 15 ; 3 fois /semaine), et le groupe témoin (n= 15 ; groupe non traité). Le groupe de traitement A fera l’objet d’une moxibustion indirecte deux fois par semaine pendant quatre semaines, idem pour les participants du groupe B, mais trois fois par semaine pendant quatre semaines. Les points utilisés : 11GI, 36E, 39VB, 4VC, 12VC. Les participants du groupe témoin maintiendront leur mode de vie habituel (alimentation et exercices). L’utilisation d’un médicament antihypertenseur n’est pas autorisée. Le critère d’évaluation principal sera le changement de la pression artérielle des patients. Les critères d’évaluation secondaires seront l’indice de masse corporelle, le profil lipidique et la variabilité de la fréquence cardiaque. Les données seront analysées avec le t de Student-test et l’analyse de variance (ANOVA) (p <0,05). Les résultats de cette étude permettront d’établir une approche optimale pour la prise en charge des adultes atteints de pré-ou d’hypertension au stade 1 par moxibustion.

Shin KM, Park JE, Liu Y, Jung HJ, Jung SY, Lee MH, Kang KW, Yook TH, Choi SM. Efficacy of moxibustion for pre- or stage I hypertension: study protocol for a pilot randomized controlled trial. Trials. 2012 Oct 8;13:188.