Index de l'article

 

L’électroacupuncture est plus efficace que la paroxétine dans le stress post-traumatique

 

Cent-trente-huit patients présentant un stress post-traumatique suite au tremblement de terre de Wenchuan dans la province du Sichuan ont participé à un essai contrôlé randomisé. Deux groupes : 1 groupe (n=69) traité par paroxétine et le second (n=69) par électroacupuncture (EA) sur les points suivants (figure 1) : baihui (20VG), sishencong (EX-HN1), shenting (24VG) et fengchi (20VB).

Figure 1.  Les points efficaces dans le stress post-traumatique.

 

L’efficacité du traitement par EA (100 Hz 30mn pendant 12 semaines, tous les deux jours et avec suivi sur six mois) a été évaluée par l’échelle de la dépression Hamilton (HAMD), l’échelle d’anxiété de Hamilton (HAMA), l’échelle CAPS et l’échelle TESS (qui enregistre les effets secondaires durant toute la période de traitement). Dans les deux groupes, il y a une amélioration des différents critères d’évaluation de manière statistiquement significative par rapport au début du traitement, mais davantage dans le groupe EA (p<0,05) versus groupe paroxétine. Par ailleurs, les effets secondaires dans le groupe EA sont nettement moins importants que dans celui paroxétine.

Wang Y, Hu YP, Wang WC, Pang RZ, Zhang AR. Clinical studies on treatment of earthquake-caused posttraumatic stress disorder using electroacupuncture. Evid Based Complement Alternat Med. 2012 ;2012:431279.