Index de l'article

L’acupuncture est plus efficace que la métoclopramide dans la gastroparésie post-opératoire

Le syndrome de la gastroparésie post-opératoire (GPO) est une complication fréquente après une chirurgie abdominale chez les patients atteints de cancer primitif du foie. Toutefois, les chirurgiens n’ont généralement pas de traitement efficace. Objectif : étudier les effets de l’acupuncture appliquée au zusanli (36E) et autres points d’acupuncture chez les patients atteints de GPO après une chirurgie abdominale. Soixante-trois patients souffrant de GPO suite à une chirurgie abdominale dans un service chirurgical hépato-biliaires ont été randomisés dans un groupe acupuncture (32 cas) et dans un groupe métoclopramide (31 cas). Les patients dans le groupe acupuncture ont été traités par acupuncture (36 E et autres points d’acupuncture) une fois par jour, tandis que les patients dans le groupe métoclopramide ont bénéficié par voie intramusculaire de 20 mg de métoclopramide trois fois par jour. Les principaux critères d’évaluation sont : volume de la vidange gastrique, le nombre de traitements et le taux de guérison dans les deux groupes. Résultats : l’acupuncture et le métoclopramide réduisent considérablement le volume de la vidange gastrique. En outre, dans le groupe acupuncture, le taux de guérison est de 90,6% et le nombre de traitement est de 6,58 + / -4,26, tandis que dans le groupe métoclopramide, le taux de guérison et le nombre de traitement sont respectivement de 32,3% et 10,13 + / -3,60. Il y a donc des différences significatives (P <0,05, P <0,01) entre les deux groupes portant à la fois sur le volume de vidange gastrique, le taux de guérison et le nombre de traitements. En conclusion, l’acupuncture améliore plus rapidement la gastroparésie post-opératoire.

Sun BM, Luo M, Wu SB, Chen XX, Wu MC. Acupuncture versus metoclopramide in treatment of postoperative gastroparesis syndrome in abdominal surgical patients : a randomized controlled trial. Zhong Xi Yi Jie He Xue Bao. 2010 Jul ;8(7):641-4.