Index de l'article

 L’acupuncture réduit les symptômes de la dépression au cours de la grossesse

 

 

 

Figure 1. Variation de la sévérité de la dépression évaluée au départ, puis à quatre et huit semaines.

 

 

L’objectif de cet essai contrôlé randomisé a été d’estimer l'efficacité de l'acupuncture dans la dépression pendant la grossesse. Cent-cinquante femmes enceintes qui avaient des critères de trouble dépressif majeur selon le DSM IV-TR ont été randomisées en trois groupes. Le premier groupe (n=52) a bénéficié d’acupuncture spécifique individualisée de la dépression. Le deuxième groupe était dans un groupe témoin actif (n=49) : acupuncture contrôle non spécifique ; le troisième groupe (n=49) avait des massages. Le traitement a duré huit semaines (douze séances de vingt-cinq minutes, à raison de deux séances par semaine les quatre premières semaines, puis une par semaine les quatre dernières semaines). Le critère principal d’évaluation était la Hamilton Rating Scale for Depression, calculé par des évaluateurs en aveugle, au départ, puis à quatre et huit semaines de traitement. On observe une diminution statistiquement significative de la gravité des symptômes (p<0,05) chez les femmes qui ont bénéficié de l'acupuncture spécifique de la dépression (figure 1). En conclusion, ce protocole d'acupuncture spécifique a montré son efficacité avec un pourcentage de réponse comparable à celui observé dans les traitements de la dépression standard de durée similaire. L’acupuncture pourrait être une option thérapeutique validée dans la dépression durant la grossesse.

Manber R, Schnyer RN, Lyell D, Chambers AS, Caughey AB, Druzin M, Carlyle E, Celio C, Gress JL, Huang MI, Kalista T, Martin-Okada R, Allen JJ. Acupuncture for depression during pregnancy : a randomized controlled trial. Obstet Gynecol. 2010;115(3):511-20.