Index de l'article

Le deqi engendre une réponse spécifique au niveau des points d’acupuncture et du cerveau

 

Recherche du deqi au 36ES.

Interprété comme flux de "l'énergie vitale", le deqi est l'effet caractéristique lié à la manipulation de l'aiguille. Il se manifeste sous diverses sensations perçues par les patients (engourdissement, lourdeur, distension et douleurs, sensation de diffusion) ainsi que par les acupuncteurs (sensation de lourdeur et de rétention/serrement sous l'aiguille). Bien que le mécanisme thérapeutique sous-jacent reste à préciser, il est généralement admis que l'intensité du stimulus doit atteindre un seuil afin de susciter le deqi. Résultant de la manipulation de l'aiguille, le deqi est considéré comme la condition sine qua non de l'acupuncture pour l’obtention d'un effet thérapeutique clinique optimal selon la MTC.

Une équipe chinoise a réalisé une étude sur 30 volontaires adultes en bonne santé afin d’analyser les changements intrinsèques au sein de l’organisme suite à l’acupuncture avec le deqi. Des aiguilles jetables d'un diamètre de 0,22 mm et 40 mm de longueur ont été utilisées. L'aiguille a été insérée verticalement à une profondeur de 2-3 cm aux points 4GI et 36E du côté droit, chaque point étant utilisé dans deux séries indépendantes de mesures. L'aiguille a été maintenue en place pendant 2 min avant de la manipuler. Elle a été tournée environ 180° dans chaque direction, au rythme d'un cycle par seconde, ce qui correspond à la technique utilisée en pratique clinique. La sensibilité du participant à la manipulation de l'aiguille a été testée et ajustée à sa tolérance, visant à susciter la sensation du deqi sans causer de douleur insupportable. Dans le cas d'une forte sensation douloureuse, la position de l'aiguille doit être réajustée pour faire disparaître la douleur en quelques secondes.

Les résultats des mesures par Laser Doppler imagerie de perfusion (LDPI), par échographie et par électromyographie (EMG) ont montré une augmentation du débit sanguin, du déplacement des tissus ainsi que de l'amplitude myoélectrique aux points d’acupuncture après obtention du deqi. Par ailleurs à l’imagerie fonctionnelle (IRMf), le traitement par acupuncture avec recherche du deqi induit une augmentation/diminution du signal dans différentes régions du cerveau, malgré l’absence de changement significatif à l'électroencéphalogramme.

D’après cette étude, les variations intrinsèques observées chez les sujets sains permettent d’évaluer de façon quantitative la réponse spécifique aux points d'acupuncture et au niveau du cerveau humain lors de l’obtention du deqi. Ceci confirme la validité d’une modalité de traitement largement adoptée dans le monde entier.

Tian DS, Xiong J, Pan Q, Liu F, Wang L, Xu SB, Huang GY, Wang W. De Qi, a Threshold of the Stimulus Intensity, Elicits the Specific Response of Acupoints and Intrinsic Change of Human Brain to Acupuncture. Evid Based Complement Alternat Med. 2014:914878.